Nos priorités

La Santé

• Faciliter les pratiques quotidiennes des professionnels de la santé

• Améliorer l’accès aux soins grâce au télédiagnostic et à la visioconférence

Education

Faciliter l’autoformation à distances grâce à la technologie et travers des services et partenariats institutionnels, publics et privés pour améliorer l’accès à l’éducation de base, accompagner et former à l’utilisation des NTIC et renforcement de capacités des enseignants FADEP Formation à distance des Enseignants du Primaire, à Madagascar (Fadep.MG)

L’accompagnement des enseignants en matière d’éducation numérique est en marche. Après la phase pilote dans la région Amoron’i Mania, le projet Fadep.MG succède à Ifadem (Initiative Francophone pour la Formation à Distance des maîtres). En 2017, environ 1000 enseignants du primaire selectionné. Ils sont en tout répartis dans 8 régions de l’île. A savoir Diana, Sava, Alaotra Mangoro, Analanjirofo, Analamanga, Vakinankaratra, Amoron’i mania, Atsimo Andrefana. L’objectif du projet est d’améliorer la qualité de l’éducation et de l’enseignement, en combinant des formations présentielles et à distance, grace à l’utilisation des nouvelles technologies. Ce projet est soutenu sur une période de deux ans par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Agence Française de Développement (AFD). Equipés chacun de kits *mobile, de forfaits de communication ainsi qu’une connexion internet, les enseignants situés à distance bénéficient d’un suivi permanant de l’autoformation.

Grâce à ce partenariat, environ 130 tuteurs peuvent assurer la supervision pédagogique et gardent le contact avec chaque enseignants, même si souvent, ces derniers sont éloignés. En plus des services d’autoformation pour les enseignants du primaire, les administrateurs de la formation ont également accès à une plate-forme d’e-learning et de monitoring. Cette plate-forme développée en collaboration avec Orange Labs, permet d’envoyer des informations et des questionnaires réguliers pour mettre à jour les enseignants. * Tablette/ Carte SD / mini Haut-parleurs / Chargeurs solaires / Livret synthétique . Forfaits appels + SMS+ internet mensuels


- Consultation Résultat des Examens via USSD

• Digitalisation des services, accessible sur nos téléphones via un numéro court #601# à composer, en partenariat avec le MEN et la MESupres

Agriculture

- Hay Vokatra

• Faciliter les échanges et le partage d’informations entre les professionnels de l’agriculture.

• Donner accès aux TIC en zones rurales enclavées

• Instaurer un véritable dialogue avec les différentes parties prenantes et intervenants du secteur de l’agriculture

Créé dans l’initiative de contribuer un peu plus dans l’amélioration des conditions de vie des habitants du monde rural, HayVokatra est le service mis en place par le consortium Orange Madagascar, HNI, et NCBA CLUSA afin d’atteindre cet objectif. HayVokatra est un call-center permettant aux producteurs de s’informer sur les différentes techniques agricoles, d’avoir des conseils afin d’améliorer leur productivité.

Le service est donc accessible en appelant le numéro court 257 pour les clients utilisant le réseau Orange, ou le numéro long 0323205257 pour les autres opérateurs, afin d’avoir des conseils et informations, durant les jours ouvrables. La tarification est faite par appel et à moindre coût pour permettre un échange enrichissant entre les producteurs et l’agent du call-center sans interruption.

Le projet est actuellement dans sa phase pilote sur Brickaville et Toamasina II. Néanmoins, il est accessible dans tout le pays du fait de sa base de données qui s’enrichit continuellement, et de l’expertise des agents au bout du fil.

En tant que société responsable, dans le cadre de sa politique RSE, Orange tient à apporter sa contribution dans le développement durable, surtout dans le secteur de l’Agriculture, en mettant à la disposition des producteurs les bénéfices des nouvelles technologies.

Financé par le programme PROSPERER, Bazar.Mada est un service créé en partenariat avec Orange Madagascar. Grâce à Bazar.Mada, les producteurs ruraux peuvent accédés aux prix des denrées agricoles et des produits artisanaux et peuvent également publier des offres ou des demandes depuis leur téléphone mobile. Dans le domaine de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise, Orange Madagascar soutient le développement du secteur de l’agriculture grâce à l’intégration des nouvelles technologies.

Les clients d’Orange Madagascar peuvent accéder au service en composant le #432#. Pour publier une offre ou une demande, une souscription préalable auprès de la CCIA est nécessaire en appelant le 432 (ou le 0323205432) ou en se rendant sur le stand Bazar.Mada.

En vue de sensibiliser et d’aider les opérateurs agricoles et artisanaux d’Antananarivo à bien utiliser Bazar.Mada, Orange Madagascar et la CCIA organisent périodiquement des animations dans quelques marchés des régions où le service est déployés.

Bazar.Mada permet aux organismes paysans, aux micro-entreprises rurales, aux collecteurs, aux opérateurs de marché agricoles et artisanaux de mieux gérer leurs revenus, d’améliorer la transparence et l’efficience de leurs marchés, et de favoriser les échanges dans leurs secteurs. A terme, le projet mettra en avant 29 marchés de référence sur 7 régions : Analamanga, Sofia, Itasy, Vatovavy Fitovinany et Haute Matsiatra, Mananjary et Boeny.

Environnement

• Devenir l’acteur de référence du secteur des télécommunications en matière de promotion de l’économie verte et du développement durable

L'Association ADDEV Madagascar a pour objet de promouvoir l’économie verte et inclusive à Madagascar.

Elle a pour mission de regrouper sur une base libre et volontaire, en un lieu commun structuré et organisé, les entreprises privées, le gouvernement et les organisations de la société civile pour initier, soutenir et faire la promotion et facilitation du développement durable et de la transition à une économie verte et inclusive à Madagascar. Le but est de contribuer à la croissance économique soutenue, partagée et durable, au plein emploi productif et à un travail décent pour tous à Madagascar.

Orange Madagascar en tant qu’entreprise citoyenne et responsable a inscrit la Responsabilité Sociale Entreprise (RSE) au cœur de son activité avec une ambition affirmée : devenir l’acteur de référence du secteur des télécommunications en la matière. La protection de l’environnement faisant partie intégrante de la démarche globale de RSE d’Orange Madagascar. Elle veille ainsi à maîtriser les impacts de ses activités sur l’environnement et à améliorer ses performances environnementales tout en maintenant la satisfaction de ses clients, le niveau d’excellence de ses produits et services, les performances de ses réseaux et systèmes informatiques.

Orange a accepté d’accompagner ADDEV dans les projets environnementaux et sociaux, pour le développement durable et la transition à une économie verte et inclusive à Madagascar.

A Madagascar, l’exceptionnelle richesse de la biodiversité côtoie au quotidien la pauvreté de la population. Une dichotomie qui engendre des menaces grandissantes pour cette faune et cette flore qui n’existent que sur l’île et qui peuvent devenir l’un des principaux leviers de développement du pays. Parée de son endémicité, cette biodiversité constitue le meilleur atout pour faire converger l’attention d’un public très large sur Madagascar. Cette même biodiversité constitue l’élément pourvoyeur des services éco systémiques (la purification de l’air, l’eau, etc.) essentiels à notre quotidien.

Dans le contexte actuel de recherche d’une croissance durable, protéger cette biodiversité de cette menace de dépérissement latent revêt alors tout son sens : Madagascar doit pouvoir conserver ce capital naturel, qui peut devenir la clé de son épanouissement économique.

Pour permettre à la biodiversité de jouer un rôle actif dans l’économie du pays et afin que les services éco systémiques dont elle nous pourvoie puissent se perpétuer, la FAPBM souhaite mobiliser tous les acteurs, publics et privés, en faveur du financement pérenne des aires protégées de Madagascar.

En tant qu’entreprise citoyenne et responsable, Orange a déjà démontré à travers ses actions RSE, la volonté de préserver ce capital naturel de la Grande Ile en mettant les bénéfices des technologies au service de la conservation de l’environnement. FAPBM et Orange Madagascar ont décidé de conclure une convention sur la mise en place d’un crowdfunding via Orange Money, pour lever des fonds pour la conservation du capital naturel.

• Elaborer des solutions pour agir en éco-citoyen

Dans le cadre de ses activités quotidiennes, Orange consomme une quantité importante de papier et a souhaité minimiser l’impact direct de ses activités sur l’environnement et la société.

En effet, elle s’est engagée avec la société SPAH, un prestataire de référence en matière de production de produits écologiques pour le recyclage des déchets de papier.