POESAM Madagascar : Début de la phase de pré-incubation le 10 avril

POESAM Madagascar : Début de la phase de pré-incubation le 10 avril

Economie | 31/03/2017

Les candidatures à la 7ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) restent ouvertes jusqu’au 6 juin 2017 , dans la rubrique « Prix Orange de l’Entrepreneur Social » du site http://entrepreneurclub.orange.com/fr/entrepreneur-social-2017.html

Afin d’encourager et de soutenir les candidatures malgaches, Orange Madagascar a mis en place un programme de pré-incubation avec le centre « Incubons ». Le programme s’étalera du 10 avril au 5 mai 2017, et le formulaire d’inscription est disponible sur le site http://www.orange.mg/prix-orange-lentrepreneur-social. La date limite d’inscription est fixée au 9 avril 2017 à 21 heures.

Le programme de pré-incubation est un réel atout pour les futurs candidats à la 7ème édition du POESAM, car leur permettra de bénéficier de divers conseils qui les aideront à élaborer leur projets. La pré-incubation permet de  transformer une simple idée en un projet réfléchi de start-up.

Cette démarche d’accompagnement s’inscrit dans la volonté ferme d’Orange Madagascar d’être le partenaire privilégié des start-up sociaux à Madagascar.

Trois gagnants pour la phase nationale du POESAM

Le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique met en valeur les entrepreneurs proposant des produits ou services innovants, associés à l’utilisation croissante du mobile, qui répondent aux besoins sanitaires, agricoles, éducatifs, énergétiques, commerciaux ou industriels des populations locales ayant des opportunités prometteuses en terme d’impact sociétal.

Les trois lauréats internationaux recevront, en plus des lots nationaux,  respectivement 25 000€, 15 000€ et 10 000€ et bénéficieront d’un accompagnement par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises.

Les trois meilleurs projets malgaches seront également primés au niveau national.

Le POESAM s’adresse à tout étudiant, salarié ou entrepreneur de plus de 21 ans, dont l’initiative a moins de trois ans d’âge et concerne le Botswana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, Madagascar, le Mali, le Maroc, le Niger, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Tunisie, la Jordanie, le Libéria et le Burkina-Faso.

En 2015, un projet de start-up malgache est arrivé à se hisser au 9è rang parmi les centaines de projets retenus venant d’une dizaine de pays.

En 2016, le projet de start-up malgache Nanoé  s’est vu décerné le 2ème Prix. Les participants malgaches ont également été récompensés par Orange Madagascar. 

à lire aussi

Bannière et bloc de droite par défaut

.

Bannière et bloc de droite par défaut