« Intello » remporte le premier prix du Facebook Bots Party

« Intello » remporte le premier prix du Facebook Bots Party

Economie | 05/03/2017

150 développeurs parmi les plus aguerris à Madagascar ont participé au Facebook Bot Party ce samedi 4 mars 2017 à l’hôtel Panorama, afin de se préparer à la participation de Madagascar au premier challenge de Chatbot pour Facebook Messenger. 

Le challenge lancé par Facebook est de trouver et coder un concept innovant de "répondeur automatique". En une heure, les prétendants ont ainsi programmé un bot intelligent pour le service Messenger, ayant trait à l’une des catégories suivantes : 
♣    Jeux et divertissement
♣    Productivité et utilité
♣    Outil social

A l’issue des séances de développement et de présentation, le jury a attribué le premier prix au groupe « Game Trio », composé de Setra, Eric et Rado. Ils ont développé un bot nommé « Intello », qui aide les gamers à trouver des astuces concernant leur jeu.

La seconde place a été attribuée au groupe « Fancines » composé d’Andrianina, Antsa et Miangaly. Ils ont développé un bot nommé « Dragula », un jeu sur Messenger.

Le groupe « Little Pi-Bot » composé de Rantsa, Ammi et Tsiry remporte la troisième place grâce à leur bot nommé « Pizza-Bot ». Le bot se propose de présenter les menus et de prendre des commandes de pizzas. 

Orchestré par les équipes d'Azimuts Tech Events, le Facebook Bot Party est soutenu par Facebook et Orange Madagascar. L’opérateur a doté les gagnants en équipements, et les accompagnera pour se préparer au « Bots for Messenger Challenge » de Facebook, auquel participeront 48 pays d’Afrique et 16 du Moyen Orient.

Orange souhaite participer au développement du Chatbot à Madagascar, une innovation qui aura une influence significative et grandissante sur la vie des entreprises et des communautés, notamment en matière de relations clients. Orange soutient ce concours dans le but de stimuler les idées innovantes et de soutenir les talents locaux qui proposent des solutions au profit des entreprises et communautés locales.

Les « discussions robotisées » avec un « Chatbot » sont capables de simuler une conversation avec un être humain sur une messagerie ou un réseau social et ainsi vendre des services, vêtements, voitures ou autres, que l’on peut trouver sur le réseau malgache sur Facebook. 

Les Chatbots sont désormais en mesure de passer en revue d’énormes bases de données pour trouver des éléments de réponse en quelques instants. Les chatbots sont déjà utilisés par plusieurs applications de messagerie sécurisées comme le chinois WeChat et l’outil de communication en entreprises Slack pour réaliser des tâches simples à partir d’une conversation.

à lire aussi

Bannière et bloc de droite par défaut

.

Bannière et bloc de droite par défaut