Cinq athlètes malgaches assurés de participer aux Jeux Olympiques 2016

Cinq athlètes malgaches assurés de participer aux Jeux Olympiques 2016

Sport | 19/12/2016

Madagascar va-t-elle battre son record d’athlètes qualifiés pour les Jeux Olympiques établit lors des JO de Sydney 2000 (10 athlètes participants). Rien n’est moins sûr. A J-131 des Jeux de Rio 2016 (5 – 21 août), 5 athlètes sont assurés de s’envoler pour le Brésil. D’autres disciplines sont d’ores et déjà écartés de la route vers Rio.

Les trois premiers qualifiés malgaches sont Asaramanitra Ratiarison (judo), Estellah Rabetsara (natation) et Sitraka Ralefy (natation). Aux JO de Londres en 2012, Madagascar avait aligné 7 athlètes (2 en athlétisme, 2 en tataion, 1 en judo, 1 en lutte et 1 en althérophilie).

Pour les JO 2016, les performances malgaches sont rares et le stress augmente à  mesure que le deadline pour la réalisation des minimas s’approchent.

L’athlétisme aura au moins deux représentants

En athlétisme, discipline qui traditionnellement forme le plus gros des délégations malgaches quialifiées pour les prédents Jeux Olympiques, aucun ticket n’a encore été distribué, mais les opportunités de réaliser les minimas sont encore nombreuses.

Concernant particulièrement l’athlétisme, les périodes de qualification comprennent les résultats obtenus entre le 1er mai 2015 au 11 juillet 2016 pour l'ensemble des épreuves sauf pour le 10 000 m, le marathon, la marche et les épreuves combinées pour lesquels les résultats commencent le 1er janvier 2015. Ce qui laisse désormais 106 jours aux athlètes malgaches pour tenter de passer les minimas.

En revanche, si on aucun athlète malgache ne parvient à atteindre les minimas, Madagascar sera quand même assuré d’envoyer deux (02) athlètes aux Jeux de Rio.

Le règlement de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) pour les qualifications de Rio 2016 précise en effet que : “les fédérations qui n'ont pas un homme et une femme ou une équipe de relais qualifiés recevront une invitation pour chaque sexe dans une épreuve”.

Encore des chances de qualifications

D’autres disciplines peuvent encore espérer aligner des athlètes à Rio. Bienvenu Andriamalala et Falihery Andrianantoandro défendront leurs chances à Alger lors du tournoi de lutte « Océanie-Afrique » (1-3 avril 2016), qualificatif aux jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro.  351 athlètes représentant 30 pays d'Afrique et neuf pays d'Océanie sont sur place.

Le rugby à 7 féminin malgache peut également espérer une qualification historique. Madagascar, aux côtés de la Tunisie et du Zimbabwe, disputera à un tournoi de repêchages aux JO qui auront lieu à Dublin (Irlande) les samedi 25 et dimanche 26 Juin 2016. Les trois équipes africaines se confronteront à 13 autres équipes d’Asie, d’Europe, d’Amérique du nord, d’Amérique du sud, et d’Océanie.

D’autres athlètes malgaches et disciplines sont aussi fixé sur leur sort. Ils ne participeront pas aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Il s’agit entre autres des pugilistes. Madagascar n’a aligné aucun boxeur lors du tournoi de boxe qualificatif aux Jeux Olympiques de Rio 2016, à Yaoundé (Cameroun) du 11 au 19 mars dernier.

En Taekwondo, Felana Razafinimanana et Christopher Dubois ont été éliminés à l’occasion du Tournoi pré-olympique de Taekwondo à Agadir (Maroc) les 6 et 7 février derniers. Le pongiste malgache Jonathan Nativel a lui aussi échoué lors du tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio, qui s’est déroulé au Kenya.

Au rayon des sports collectifs, c’est à peu près le néant. En terminant 8ème et dernier de la CAN 2015, qualificatif pour les JO 2016, l’équipe nationale masculine de rugby à 7 a dit aurevoir à Rio. La Fédération de Volley a, de son côté, jeté l’éponge en décidant de ne pas aligner d’équipe pour le tournoi de qualifications aux Jeux.

Le basketball, le football et le handball malgache ne seront pas non plus représentés au Brésil.

Renaud Raharijaona

à lire aussi

Mandam

La G4rantie 4G d'Orange

Bannière et bloc de droite par défaut