Les chantiers des infrastructures pour le Sommet de la Francophonie avancent à grands pas

Les chantiers des infrastructures pour le Sommet de la Francophonie avancent à grands pas

Politique | 13/10/2016

Le délégué général du Comité d'organisation du Sommet de la Francophonie Mamy Rajaobelina et  le groupe des ambassadeurs francophones à Madagascar ont visité les chantiers des infrastructures pour l’accueil du Sommet à Antananarivo au mois de novembre ce jeudi 13 octobre 2016. A Andohatapenaka ; le village de la francophonie pousse. Les travaux s’accélèrent ; pavillons et stands prennent forme, les jardins attendent d’être plantés  et la place de la musique  d’être aménagée.

« Toutes les infrastructures pour l’accueil du Sommet de la Francophonie à Antananarivo seront livrées à la fin de ce mois d’Octobre », a réitéré Mamy Rajaobelina , Délégué général du Comité d'organisation du Sommet de la Francophonie, lors des visites de chantiers qu’il a effectuées ce jeudi 13 octobre 2016 avec le groupe des ambassadeurs francophones à Madagascar.

Au Village de la Francophonie à Andohatapenaka, ouvriers et architectes s’activent pour terminer à temps la construction des bâtiments qui serviront de stands et de pavillons aux pays membres de la Francophonie.  Outre les pavillons et les stands, le Village abritera également des box qui seront spécialement installés pour les artisans. Tout sera agencé selon les besoins et les attentes, indique la responsable de l’entreprise ETTRAT en charge des travaux de construction. Une place de la musique est également prévue dans le village, ainsi que des restaurants.

L’ouverture du Village de la Francophonie est prévue le 21 novembre 2016. Pour les pavillons, les travaux sont terminés à 65-70% selon les architectes qui travaillent sur place, tandis que les box des artisans sont maintenant bâtis à 40%. 98 compartiments sont attendus.

« Tout sera prêt à temps » rassurent les architectes qui avancent que les box sont préfabriqués et seront rapidement montés.

Le Village de la Francophonie est bâti sur un peu moins d’un hectare, et comportera 15 bâtiments. Le Maire du Village de la Francophonie, Andriantsoa Randriamifidimanana indique que le village sera électrifié, sera pourvu d’eau potable, et aura un accès Wifi.

A l’issue des différentes visites des chantiers, à savoir les routes, l’hôtel Sheraton, le Centre de conférence international et le Village de la Francophonie à Andohatapenaka, le consul honoraire du Sénégal à Madagascar  a livré ses impressions.

« On est satisfait de l’avancement des travaux» a affirmé Félicité Cissé Pichon. « Nous en tant que représentant du Sénégal, nous n’avons jamais douté que ça ne se passera pas. Comme nous sommes à la présidence du Sommet de la Francophonie jusqu’à l’ouverture du Sommet à Antananarivo, nous sommes derrière Madagascar et nous vous soutenons à 100% » a ajouté le consul honoraire du Sénégal, Félicité Cissé Pichon.

ZHN

 

à lire aussi

Bannière et bloc de droite par défaut

.

Fête de la musique